BNC, deuxième banque du pays

La Banque nationale de crédit, propriété de l’Etat haïtien, est devenue le 31 mars dernier la deuxième institution par ordre d’importance du système bancaire. C’est la première fois depuis des années que la BNC détrône la Sogegank qui perd encore une place au classement des plus grandes institutions financières du pays, selon les statistiques de la Banque de la République d’Haïti pour le premier trimestre 2012. La Unibank se classe toujours première au niveau des parts de marché avec plus de 29.09 % des actifs totaux du système, 31.50 % des prêts bruts accordés par nos banques, 29.30 % des dépôts totaux et 29.73 % des dépôts en dollars américains. Avec plus de 26.82 % des actifs totaux du système, 27.14 % des dépôts totaux et 29.25 % des dépôts en dollars américains, la BNC joue dans la cour fermée des très grandes banques. En effet, les trois premières banques du système (Unibank, BNC et Sogebank) détiennent ensemble 82.63 % des actifs, accordent 72.78 % des prêts bruts, captent 83.13 % des dépôts totaux dont 84.16 % des dépôts libellés en dollars américains. Les autres six banques du système (Capital Bank, Scotia Bank, Citi Bank, Sogebel, BUH et BPH) se partageant la différence. « Nous n’avons pas de crédit à prendre de ce classement même si la tendance se confirme encore au 30 juin 2012 », a déclaré, modeste, un haut responsable de la BNC. « La raison de notre bond spectaculaire est due à l’effet Petrocaribe. Nous détenons les fonds pour l’Etat haïtien», indique cette source qui confirme cependant que la banque fait de son mieux pour garantir à ses clients le meilleur des services. Ces dernières années, le système bancaire haïtien est la scène de luttes âpres pour les parts de marché et de chutes spectaculaires. La Socabank, qui s’était approchée du sommet de la pyramide, a disparu, absorbée par la BNC. La Banque de l’Union Haïtienne, la première banque privée détenue par des capitaux haïtiens créée au début de la décennie 70, a fondu. La BUH ne représente plus que 2.10 des actifs totaux, n’accorde que 2.92 % des prêts totaux, ne capte que 2.33 % des dépôts totaux dont 1.80 % des dépôts libellés en dollars américains. Au 31 mars 2012, la BUH ne devance au palmarès des banques présentes sur le marché haïtien que la Banque populaire haïtienne, la BPH.
F.D.
Credit: Le Nouvelliste

Comments

comments

Leave a Comment

Yeap Network Favicon Yeap Network Favicon USA Web Solution Favicon
Dog