Election: Privert s’adresse à la nation

files1Peuple haïtien, les prochaines élections seront fondamentales pour l’avenir démocratique du pays », a déclaré le président provisoire de la République, dans une adresse à la nation publiée mardi après-midi à trois jours de la présidentielle, des élections du tiers du Sénat et des législatives complémentaires.

« La situation de misère qui sévit dans le pays, les dégâts de l’ouragan Matthew dans le Sud, deux milliards de dollars de pertes, beaucoup de villes sur la côte Sud détruites, des ravages énormes sur l’agriculture, la pêche, l’environnement…Des centaines de milliers de compatriotes sont dans la détresse… », a énuméré Jocelerme Privert avant de souligner que ce n’est pas un « gouvernement provisoire de quelques semaines qui pourrait apporter une solution à tous ces maux».

Selon le chef de l’État, l’ouragan Matthew a fait beaucoup de dégâts parce que les précédents dégâts des autres intempéries n’ont pas été réparés.

« On aura toujours des cyclones dévastateurs », prévoit le locataire du palais national. « Notre capacité de limiter les dégâts dépend de notre capacité à réparer les dégâts que nous venions de subir. Ceci ne pourra pas être fait dans le cadre d’un gouvernement provisoire », a martelé Jocelerme Privert dans cette adresse à la nation préenregistrée.

« Les élections du 20 novembre permettront d’avoir des autorités légitimes qui auront du temps pour aller chercher les moyens tant au niveau national qu’au niveau international pour affronter les défis », a-t-il dit.

Par ailleurs, M. Privert a souligné que nous avons 17 000 compatriotes qui se retrouvent entre les frontières du Mexique et des États-Unis. Ils ont fui le pays, a-t-il dit, à cause de la situation déplorable. Selon lui, pour que ces Haïtiens puissent revenir au pays et vivre dans la dignité, Haïti doit avoir de la stabilité politique.

Pour faire rentrer des devises, créer des emplois et améliorer les conditions de vie dans le pays, il faut  des investissements, a dit l’ex-sénateur des Nippes. « Personne, ni Haïtien ni étranger, n’investira dans un pays où  la loi n’est pas respectée et avec de l’instabilité politique », a fait savoir M. Privert, soulignant qu’il y aura des investissements lorsque le pays retrouvera sa stabilité

Le chef de l’État a fait toutes ces considérations pour dire que les prochaines élections  n’ont qu’un seul objectif : « stabiliser Haïti ». C’est seulement avec la stabilité, a-t-il déclaré, que le pays trouvera une solution à ses maux.

« Je vous invite, dimanche 20 novembre, à 6h du matin, carte électorale en main, à aller faire le bon choix et élire comme président, sénateurs, députés… des gens à qui vous faites confiance, qui sont intéressés à notre avenir et qui ont de la capacité pour développer le pays », a-t-il exhorté.

« Élections, 20 novembre, une chance à ne pas rater », a conclu Jocelerme Privert dans cette adresse à la nation.

Robenson Geffrard source le nouvelliste

Comments

comments

Leave a Comment

Yeap Network Favicon Yeap Network Favicon USA Web Solution Favicon
Dog