Football féminin : la Fifa autorise le port du voile

Les footballeuses pourront désormais jouer voilées. Le port du hijab a été autorisé hier soir par l’International Football Association Board (IFAB), organe garant des lois du jeu. En mars déjà, cette mesure avait bénéficié d’un accord de principe. C’est la Confédération asiatique (AFC) et le Prince Ali Bin al Hussein de Jordanie, un des six vice-présidents de la Fifa (la fédération internationale de football), qui sont derrière cette requête. Adopté à l’unanimité, ce principe fera d’abord l’objet d’une période d’essais. La couleur, le design et la nature même des voiles seront maintenant débattus en novembre à Glasgow lors d’une réunion de l’IFAB.

Les féministes inquiètes

Les défenseurs de l’autorisation du voile sur les terrains affirment qu’il va permettre la pratique du football à toutes les femmes, ce qui n’était jusque-là pas le cas en raison de restrictions religieuses visant certaines communautés. Pourtant, la loi 4 du règlement de la FIFA impose de n’arborer ” aucun message politique, religieux ou personnel “. Les féministes s’inquiètent de leur côté d’une telle décision.

” Tout se passe comme si le voile n’était pas une violence, indiquait Catherine Louveau, sociologue du sport au magazine ELLE la semaine dernière. Or, c’est au moins une violence symbolique, si ce n’est réelle dans les pays ayant adopté la charia ou qui, comme l’Arabie saoudite, interdisent aux femmes toute licence sportive. “

Comments

comments

Leave a Comment

Yeap Network Favicon Yeap Network Favicon USA Web Solution Favicon
Dog