Jude Célestin aux Gonaïves

files-4Jude Célestin poursuit sa tournée dans le pays.  Dans la soirée du mardi 15 novembre il a tenu un meeting dans la cité de  l’indépendance, aux Gonaïves. Les fidèles supporteurs du candidat à la présidence de la Ligue alternative pour le progrès et l’émancipation haïtienne (LAPEH) se sont mobilisés pour l’accueillir. Chants, chorégraphies, la foule a été bien servie avant d’entendre le message de Jude Célestin. Un groupe de femmes massées devant le stand n’a cessé de répéter en chœur le slogan du candidat : « Lè a rive, nou vle LAPEH ».

Dans son discours, Jude Célestin a parlé de ses intentions de travailler avec les leaders politiques et les élus du département de l’Artibonite afin d’apporter un brin de développement dans la zone. L’école de droit des Gonaïves, la cimenterie et la route de Bigot figurent au premier plan dans l’agenda du candidat. « Nous voulons créer de l’espoir pour les jeunes », a dit Jude Célestin.

Comme un petit tacle aux lavalassiens, Jude Célestin dit vouloir construire une autre Haïti où le « dechoukaj » ne sera plus de mise. « Je veux apporter l’éducation, la formation professionnelle, le logement et des emplois mais non le dechoukaj parce que notre crédo est: Un jeune, un avenir, un métier », a-t-il déclaré.

Le prof. Sauveur Pierre Étienne, qui accompagne toujours le candidat, a rappelé sous les applaudissements de la foule que c’est Jude Célestin qui a rendu accessible la ville des Gonaïves en élevant le niveau de la route après le passage des quatre cyclones en 2008.

Ricardo Lambert source Le Nouvelliste

Comments

comments

Leave a Comment

Yeap Network Favicon Yeap Network Favicon USA Web Solution Favicon