Le Grand Nord inondé: 11 MORT POUR LA SEULE VILLE DU CAP-HAÏTIEN

files-23Plus d’une quinzaine de personnes ont été tuées dans les inondations ayant frappé le week-end écoulé plusieurs départements dont le nord, le nord-ouest et la Grand-Anse.

C’est dans la 2e ville du pays, le Cap-Haïtien, dans le département du nord, que le plus grand nombre de victimes a été recensé.

Le dernier bilan révisé communiqué ce lundi en fin d’après-midi, fait état d’au moins 11 morts, 10 personnes portés disparus, plus de 600 maisons endommagées et des milliers de personnes placées dans des centres d’hébergement.

4 personnes, une femme et ses trois enfants, ont péri dans les inondations. Plusieurs autres personnes ont été obligées de recourir aux canoës pour pouvoir quitter leurs maisons, certains affirment avoir tout perdu.

De nombreuses plantations ont été inondées et plusieurs animaux emportés par les eaux.

Le commerce a fonctionné au ralenti et les écoles n’ont pu ouvrir leurs portes qui resteront fermées ce mardi, selon un communiqué dimanche, de la direction départementale de l’éducation nationale.

Dans le département de la Grand-Anse, où on a enregistré 1 mort dans les inondations, la réouverture des classes qui était prévue ce lundi, plus d’un mois après le passage de l’ouragan dévastateur Matthew, n’a pu avoir lieu.

De nombreuses écoles servent toujours d’hébergements pour les sinistrés. Certains d’entre eux utilisent les bancs des écoliers comme combustibles pour se faire à manger.

De nombreux enseignants élisent domicile à l’entrée de la direction départementale de l’éducation pour exiger le paiement de plusieurs mois d’arriérés de salaire.

Pour ces gens qui sont aussi des victimes de l’ouragan Matthew, plus question de parler de reprise des activités scolaires.

Dans le département du nord-ouest, une femme est morte dans un glissement de terrain dû aux inondations. De nombreux dégâts matériels ont été enregistrés, dont des maisons endommagées, des plantations ravagées et de nombreuses têtes de bétails emportées.

Le principal tronçon de route reliant Port-de-Paix, chef-lieu du département, aux principales communes du bas nord-ouest, a été coupée, isolant un peu plus, cette partie de la région.

Ces intemperies sont enregistrées , alors que le pays compte encore les morts et évalue les degâts causés par l’ouragan Matthew qui a frappé le pays le 4 octobre dernier.

Selon les chiffres officiels,  a tué 546 personnes ont été tuées par Matthew, 128 portées disparues et 439 blessées, alors quer les pertes et dommages matériels sont évalués à 2 milliards de dollars.

ahp

Comments

comments

Leave a Comment

Yeap Network Favicon Yeap Network Favicon USA Web Solution Favicon
Dog