Le Violette mate le Victory et se rapproche des 6 premiers

25e et 27e minute, en deux minutes le Violette à plié la rencontre qui l’oppose au Victory dimanche au stade Sylvio Cator en match comptant pour la 18e soirée du championnat national de première division. Loin de la course en tête de l’América, auteur d’un nul 0-0 au Land des Gabions, de la victoire du FICA 1-0 aux dépens du Cavaly ou de celle étriquée (1-0) du Valencia aux dépens de l’Aigle Noir, le Violette fait sa mue et compte utiliser les 4 journées à jouer de cette première phase pour se hisser parmi les clubs qui joueront le titre.

En dominant le Victory (2-0), dimanche, le Violette s’est hissé momentanément à la 8e place du classement et se positionne comme un sérieux outsider pour une place parmi les 6 clubs qui joueront le titre en 2e phase. « Nous pouvons espérer prendre une place parmi les 6 premiers au classement à l’issue de cette première phase et à partir de là, nous pourrons voir venir », déclaraient plusieurs fans en liesse après la victoire.

Contre le Victory, tout semblait pourtant bloqué entre deux formations qui se craignaient pendant les vingt premières minutes de la partie. Le Violette privé des services de Wilberne Augusma à la récupération avait même dû recomposer son équipe alors que le Victory qui utilisait les services de son Equatorien pour la récupération semblait plus stable. Et puis vient cette 25e minute où Frantz Pierre à l’affût, se bat avec la défense du Victory et obient le dessus en tirant dans une position impossible. Son ballon est allé heurter le bras droit de Parnel Guerrier avant de filer dans les buts du Victory pour l’ouverture du score. Le Violette mène (1-0) et les fans commencent à respirer.

Quand 2 minutes plus tard, Lucsène Elistin parvient dans un angle impossible à doubler la mise, le Victory restait K.O. debout. Les 65 minutes restantes n’ont servi au Violette qu’à gérer son avantage d’autant plus qu’Alexandre Beaucicaut jouant sur un nuage, associé à un Frantz Pierre surprenant, sont restés menaçants jusqu’à la fin de la partie.

Dans les autres rencontres de la journée, le FICA, vainqueur 1-0 du Cavaly s’est rapproché du leader, auteur d’un nul 0-0 sur sa pelouse face au Baltimore. Le Valencia vainqueur de l’Aigle Noir (1-0) grâce à un but tardif de Jean Robert Jean (90+1) prend la 3e place du classement devant le Tempête de Saint-Marc, vainqueur (2-0) de l’AS Capoise.

Dimanche 22 juillet

Parc Dupin Castor Fils d’Aquin

Valencia – Aigle Noir (match en retard comptant pour la 17e journée) 1-0, but de Jean Robert Jean ( 90+1)

Land-des-Gabions aux Cayes

América FC – Baltimore SC 0-0

Parc Levet de Saint-Marc

Tempête FC -. AS Capoise 2-0

Stade Sylvio Cator

Violette AC – Victory SC 2-0 Frantz Pierre 25e et Lucksène Elistin 27e

Parc St-Victor

FICA – Cavaly AS 1-0

Mercredi 25 Juillet 2012

Stade Sylvio Cator

Aigle Noir AC -. Don Bosco

Parc Hendrich

Valencia FC – AS Mirebalais

 

Au classement des buteurs

Frantz Pierre (Violette Athlétic Club) 8 buts

Jocelyn Cénat (América Des Cayes) 7 buts

Wedson Anselme (Aigle Noir) 7 buts

Enock Néré
Credit : le Nouvelliste

Comments

comments

Leave a Comment

Yeap Network Favicon Yeap Network Favicon USA Web Solution Favicon
Dog