Les Cayes: Les lycéens exigent le départ des sinistrés

newsphoto-lyceen_marche_577937034Plusieurs dizaines d’élèves du Lycée Philipe Guerrier des Cayes ont gagné les rues de la ville pour demander le départ des sinistrés se trouvant au local de leur école et la reprise des cours suspendus depuis le passage de l’ouragan Matthew, ce lundi 07 novembre 2016.

Vêtus de leur uniforme, les lycéens ont contourné la ville en brandissant des pancartes sur lesquelles on peut lire  » nou bezwen lekòl  » pour se stabiliser devant le local du complexe administratif des cayes afin de faire passer leurs revendications.Puis ils se sont dirigés sur la place d’armes des cayes là où ils se sont donnés rendez-vous mercredi prochain pour une nouvelle sortie si les autorités responsables ne font rien pour les permettre de reprendre les cours.

» Les sinistrés ont mis le Lycée dans un sal état, ils ont brulés nos bancs pour cuire de la nourriture et en plus ils ne veulent pas s’en aller.  » Vocifére une lycéenne mécontente de la façon dont les locataires actuels de l’établissement agissent. indigné, un élevé de la philo s’exclame dans la foule en disant : »

Nous voulons aller à l’école, il n’est pas question que les autres suivent des cours alors que nous même, nous restons chez nous sans rien faire. »

Cela fait plus d’un mois que les lycéens n’ont pas eu de cours pendant que les autres établissement de la ville fonctionnent normalement. Cette situation est la même pour les autres écoles publiques où les sinistrés refusent de laisser place aux élèves réclamant le fait que l’État doit les prendre en charge.

Les responsables sont invisibles mais les élèves sont là. Ils entendent bloquer les rues de la ville ce mercredi 09 novembre et faire valoir tout de bon leurs revendications.

Jordany Junior VERDIEU source lavilledescayes.com

Comments

comments

Leave a Comment

Yeap Network Favicon Yeap Network Favicon USA Web Solution Favicon
Dog