Obama veut prolonger la baisse d’impôts des classes moyennes.

WASHINGTON (Reuters) – Le président américain Barack Obama a demandé lundi au Congrès de prolonger pour un an des réductions d’impôts pour les familles dont le revenu annuel est inférieur à 250.000 dollars (environ 200.000 euros).

La prolongation de ces allègements fiscaux, mis en place par le prédécesseur de Barack Obama George W. Bush et qui arrivent à expiration à la fin de cette année, est destinée à atténuer l’effet d’une hausse des taxes sur l’économie.

Il est peu probable que les républicains, majoritaires au Congrès, acceptent la requête présidentielle. Ils ont dit à plusieurs reprises que la prolongation des allègements fiscaux devait concerner toutes les catégories de ménages.

Barack Obama a par ailleurs démenti que la hausse des impôts pour les plus hauts revenus nuirait aux petites entreprises.

“Il ne s’agit pas de taxer les créateurs d’emplois, il s’agit d’aider les créateurs d’emplois”, a-t-il déclaré lors d’une allocution prononcée à la Maison Blanche, soulignant que 97% des patrons de petites entreprises gagnaient moins de 250.000 dollars par an.

Alister Bull et Jeff Mason; Nicolas Delame et Julien Dury pour le service français

Comments

comments

Leave a Comment

Yeap Network Favicon Yeap Network Favicon USA Web Solution Favicon
Dog