PNH et MINUSTAH dévoilent leur plan pour la journée électorale

Signature, ce lundi, par la PNH et la MINUSTAH du plan intégré de sécurisation des élections du 20 novembre. Ce plan révisé suite au passage de l’ouragan Matthew présente un effectif policier assez considérable. Plus de 9400 agents de la police nationale seront déployés à travers les dix départements d’après ce qu’a fait savoir le directeur général de la PNH, Mikerlange Gédéon.

En effet, les trois composantes formant le triangle PNH-UNPOL-MINUSTAH mobilisent plus de 12 milles agents pour garantir un climat propice au vote, le 20 novembre prochain.

Plus de 9400 agents de la police nationale, 2000 de la police des Nations unies et 1400 militaires seront déployés à l’échelle nationale.

Selon le directeur général de la PNH, Mikerlange Gédéon, la police nationale sera impliquée, aux cotés de l’UNOPS, dans l’acheminement dans les villes de provinces des matériels sensibles et non-sensibles.

Prévoyant que la journée du 20 novembre serait peut-être tendue, la PNH se dit prête à faire face à toute éventuelle manifestation.

D’après le commissaire Georges Pierre Monchotte de la UNPOL, c’est plus de 80% de sa force militaire que la MINUSTAH engagera sur le terrain le jour du scrutin.

D’ici ce mardi 15 novembre débutera le déploiement des agents de l’ordre à travers les dix départements du pays.

George Allen source HPN

Comments

comments

Leave a Comment

Yeap Network Favicon Yeap Network Favicon USA Web Solution Favicon