Privert rencontre le CEP, les partenaires nationaux et internationaux autour du 20 novembre 2016

files-20Le Président de la République , M. Jocelerme Privert, accompagné du Premier Ministre Enex Jean-Charles et des membres du cabinet ministériel, a rencontré,  lundi, au palais National, les différents partenaires nationaux et internationaux impliqués dans le processus électoral, a-t-on lu dans un communiqué du Bureau de Communication la Présidence.

L’état d’avancement des travaux de réhabilitation des centres de vote  après passage de l’ouragan Matthew et l’aspect sécuritaire de ces élections, ont été, entre autres, au menu de cette rencontre, a-t-on dans rapporté le communiqué.

Le Président du Conseil Électoral Provisoire, M. Léopold Berlanger Junior, le Chef de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti, Mme Sandra Honoré et des cadres de la Minustah, le directeur général de la Police nationale d’Haiti, M. Michelange Gédéon, des représentants de l’Unops, des directeurs généraux de l’UCLBP et du FAES ont pris part  á cette rencontre selon le communiqué.

Plusieurs autres importantes personnalités liées à la question électorale étaient présentes, dont les ministres de l’intérieur et des Collectivités territoriales, M. Anick François Joseph, de l’Economie et des Finances, M. Yves Romain Bastien, des Travaux publics, Transports et Communications, M. Jacques Evelt Eveillard, le secrétaire d’Etat à la Sécurité publique, M. Himmler Rebu, le directeur exécutif du CEP, M. Uder Antoine et d’autres conseillers électoraux, a-t-on poursuivi.

Le Chef de l’Etat se dit  très préoccuper par la conjoncture sociopolitique et économique du pays  et appelle à la collaboration de tous les acteurs en vue de favoriser la tenue des élections du 20 novembre 2016.

Selon le communiqué, le  Chef de l’Etat a exhorté  les instances concernées par la réhabilitation des centres de votes dans les zones touchées par l’ouragan Matthew à tout mettre en œuvre afin de respecter cette échéance.

D’ un autre côté, pour  le président Privert, ces élections « sont irréversibles et incontournables pour la stabilité en Haïti, condition nécessaire  pour favoriser des investissements nationaux et étrangers dans le pays. »

Wilner Jean Louis HPN

Comments

comments

Leave a Comment